Hibernation

D’un côté le froid, le gris, les jours trop courts qui m’ont plongée dans une léthargie au point de ne plus me motiver pour quoi que ce soit sur mon temps libre.

De l’autre, la pression, l’urgence, l’échéance qui ont consommé mon énergie, usé mes neurones.

Alors en vrac pendant cette période OFF j’ai…

… bouclé les dossiers de mon ancien travail

…pris quelques jours pour recharger mes batteries (manger, dormir, manger, dormir, et profiter du soleil éphémère qui a pointé son nez début mars)

…commencé un nouveau travail avec le stress que cela implique : nouveaux repères, nouveaux collègues, tout à refaire.

Mais je suis contente et c’est le principal.

Du coup je reviens, la tête pleine d’idées de futurs billets.

Pour les plus patients… à très vite donc !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s