Québec, je me souviens : le savoir-vivre à la montréalaise

Il y a quelques années, j’ai vécu au Québec, à Montréal plus précisément.

Rectification : j’ai séjourné au Québec car tant que tu n’y as pas passé un hiver complet tu ne peux pas dire que tu aimes le Québec. J’en déduis donc que « y avoir vécu » est soumis au même critère.

Ce séjour m’a en tout cas permis de tomber en amour pour cette ville, ses habitants, leur façon de vivre et surtout leurs bonnes manières. Et force est de constater que nous ne les égalons pas dans ce domaine. A Paris en tout cas, car je ne vais pas généraliser à toutes les villes de France que je ne connais pas, le savoir-vivre en collectivité laisse à désirer.

Aujourd’hui encore je me suis surprise à faire la comparaison. Il fait beau, c’est la sortie des bureaux, j’attends le bus sous les rayons du soleil couchant. Raconté comme ça, c’est un cadre tranquille et serein. Mes imminents co-voyageurs de bus se pressent autour du maigre poteau d’information qui égraine les minutes d’attente. Rien ou presque ne laisse présager le désordre qui va suivre.

Le bus arrive et là, la magie du cadre n’opère plus. Ca pousse, ça se faufile, ça cherche à tout prix à prendre la place du voisin peu importe s’il est arrivé avant vous. L’objectif de chacun semble être de monter dans le bus parmi les premiers. A croire qu’il s’agit d’une loterie avec un nombre limité d’heureux élus.

Un jeune homme laisse passer une jeune fille, elle le regarde étonnée par ce geste si inhabituel devenu presque rare : « Ca n’existe plus la galanterie » dit-elle.

Eh bien si Mademoiselle, au Québec les gens sont respectueux. Ils prennent la file d’attente et se placent derrière le dernier arrivé, puis chacun monte tour à tour dans le bus. Sans pousser, sans grogner, sans faire son mal-élevé.

Alors oui on peut bien charrier les Québécois dès que Dame Dion refait surface dans l’actualité, mais ce serait bien aussi de reconnaître qu’ils ont des qualités qu’on peut (doit ?) leur envier.

Parce que sincèrement, rien que dans les transports, ça nous rendrait service à tous. Et nous apaiserait aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s